Vialis

L'UEM EN QUELQUES MOTS

L'UEM, une entreprise

Notre métier est de gérer et d’entretenir un réseau public de distribution d’électricité qui dessert 21 communes du secteur. Notre activité est encadrée par les textes régissant le service public de l’électricité, qui sont en constante évolution.
 

Notre histoire, vieille de plus de cent ans, nous permet d’appréhender l’avenir avec sérénité et sans crainte devant ces changements, avec toujours à l’esprit la satisfaction des usagers d’un service public.
 

Véritable commerce de proximité, la taille de l’UEM permet de vous faire bénéficier d’une réactivité qui s’avère précieuse dans ce métier.
 

Notre appartenance à un réseau d’entreprises du même secteur d’activités nous permet d’autre part un partage de compétences et de connaissances.
 

- Cliquez sur l'image pour l'agrandir -

Nos Valeurs

L’UEM porte un objectif simple : satisfaire chacun de ses clients en leur proposant un service public de proximité de qualité de par sa disponibilité et sa réactivité.

Nos équipes sont formées et compétentes afin de répondre aux besoins des clients en direct,  leur évitant bien souvent d’effectuer des démarches administratives lourdes : tout se passe  dans nos locaux.

Joignables à tout moment, nos équipes, bien souvent connues de la population locale, sont prêtes à assurer un service de qualité et à intervenir dans des délais raisonnables.
 

Notre Organisation

L’UEM, Agence Vialis de Neuf-Brisach

Depuis le 1er janvier 2017, l'UEM de Neuf-Brisach a fusionné avec l'entreprise Vialis.

A ce titre, la ville de Neuf-Brisach est rentrée au capital sociale de l'entreprise et ses représentants participent au Conseil d'Administration de Vialis;

 

Nos services

 

En quelques chiffres

L’UEM dessert 21 communes, ce qui représente 24.000 habitants :

  • - Algolsheim
  • - Appenwihr
  • - Artzenheim
  • - Balgau
  • - Baltzenheim
  • - Biesheim
  • - Dessenheim
  • - Fessenheim
  • - Geiswasser
  • - Heiteren
  • - Hettenschlag
  • - Kunheim
  • - Nambsheim
  • - Neuf-Brisach
  • - Obersaasheim
  • - Rustenhart
  • - Vogelgrun
  • - Volgelsheim
  • - Weckolsheim
  • - Widensolen
  • - Wolfgantzen

Nous acheminons annuellement 201, 543 GWh (2016).

Nous exploitons, renouvelons et entretenons un réseau de 635 km :

  • 332 km de lignes BT dont 62 % en souterrain
  • 303 km de lignes HTA dont 84 % en souterrain

 

339 postes de transformation HTA/BT sont répartis sur le réseau.

Il s’agit d’un réseau important en termes de longueurs, dont on peut noter le fort taux d’enfouissement des lignes, gage d’un effort constant en matière d’investissements et d’une politique tournée vers la qualité. Cette politique d’investissement nous permet ainsi de réduire au mieux le risque de panne et d’incident.

21 agents sont à votre service afin de répondre à vos attentes.

Une équipe d’astreinte de 3 personnes est disponible en permanence 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour assurer la continuité de service et intervenir en cas de besoin.

Plus de 110 ans d’Histoire
  • 1899

Création d’une régie directe administrée par le Conseil Municipal de la Ville de Neuf-Brisach pour l’exploitation d’une usine de production et d’un réseau d’éclairage. L’usine produit 44 kW.

  • 1900

La Ville de Neuf-Brisach est électrifiée.

  • 1907

Achat d’un moulin sur le Giessen (Kunheim). La centrale hydraulique produit 100 kVA.

  • 1909

Les premières communes voisines demandent à être raccordées.

  • 1916

Devant le développement de la puissance demandée, la régie est dans l’obligation d’acheter une partie de l’énergie à la centrale thermique de Marckolsheim exploitée par la SALEC.

  • 1918

Déjà 14 communes sont raccordées.

  • 1922

La production thermique est arrêtée à Neuf-Brisach.

  • 1936

La distribution passe du courant continu au courant alternatif triphasé 220/380 Volts.

  • 1946

Les moyens de production, de transport et de distribution sont jugés insuffisants, du fait des destructions subies durant la guerre et d’un manque d’investissement des groupes privés. Il est alors décidé de nationaliser les compagnies privées et de créer EDF (loi du 8 avril 1946). Les régies d’électricité, qui ne sont pas privées, restent en l’état et poursuivent leurs activités (article 23 de la loi). Encore aujourd’hui, près de 170 ELD (Entreprises Locales de Distribution) fournissent 5 % de l’énergie électrique, dans près de 2.500 communes, et desservent 5 % de la population française soit environ 3 millions d’habitants. De tailles diverses, elles représentent près de 7.000 emplois.

  • 1956

La production hydraulique est arrêtée. L’ensemble de l’énergie est achetée à EDF.

  • 1960

L’ensemble du réseau moyenne tension est passé de la tension 12.000 Volts à 20.000 Volts.

  • 1968

Les achats d’énergie se concentrent en un seul point d’alimentation, aux bornes du poste de Vogelgrun. La tension d’alimentation est de 20.000 Volts.

  • 1970 à 1990

La consommation d’énergie électrique se développe fortement. Les ventes sont multipliées par 6.

  • 1999

L’UEM met en service le Poste Voie Romaine qui devient son point d’alimentation et est désormais alimentée à la tension de 63.000 Volts.

  • 2002

Les Maires des 20 communes desservies par l’UEM et jouxtant Neuf-Brisach se réunissent. Ils réitèrent leur confiance à la régie pour l’exploitation de leur réseau électrique par la signature de nouveaux contrats de concession.

  • 2009

L'UEM met en service un second poste source alimenté en 63.000 Volts à Vogelgrun, 10 ans après celui d'Algolsheim (Voie Romaine).

  • 2010

L'UEM change de statut juridique pour se préparer aux changements. Elle devient une régie à autonomie financière et à personnalité morale.

  • 2017

Fusion avec Vialis qui permet entre autres à l'UEM d'accéder aux services de la filiale Alsen pour proposer des offres de fourniture en dehors de sa zone de desserte.